ATTAC-54

Menu

Catégorie : Brèves

Création d’un collectif de jeunes migrants

Ces dernières semaines, l’opinion publique a été alertée sur le sort réservé aux jeunes migrants en formation. En effet, on a découvert, suite à la grève de la faim entamée par un boulanger du Doubs, que les préfectures de notre pays empêchaient les jeunes migrants devenus majeurs de poursuivre leur apprentissage en leur refusant un titre de séjour. Le phénomène s’est avéré massif, puisqu’en Meurthe-et-Moselle on a relevé jusqu’à une centaine de cas…

Dans ce cadre, RESF-54 a essayé de populariser  l’action en faveur des jeunes et les a encouragés à créer un collectif. Aujourd’hui, le collectif existe et il a engagé des actions qui devraient, en s’appuyant sur le soutien de l’opinion publique, obliger le préfet à se montrer constructif. Ces jeunes veulent avant tout étudier et travailler en France, et notre économie a besoin d’eux…

A noter que Le Cercle du Silence de RESF se réunit chaque dernier samedi du mois à 15h, place Stanislas à Nancy.

Les armes nucléaires illégales ?

Le Traité sur l’Interdiction des Armes Nucléaires (TIAN) de l’ONU est entré en vigueur le 22 janvier 2021. Il avait été adopté par l’ONU en juillet 2017 et c’est sa ratification par le 50ème état qui a enclenché son entrée en vigueur.

Des pays continuent à signer et à ratifier ce traité, mais jusqu’ici, aucun de ceux détenteurs de l’arme nucléaire, France comprise, n’a entrepris de démarche dans ce sens.

À l ‘initiative du Mouvement des Objecteurs de Conscience de Nancy, plusieurs réunions ont permis la mise en place d’un collectif contre les armes nucléaires. Attac-54 en fait partie et essaiera de relayer les initiatives qui seront prises pour en informer les habitants de notre département.